L’histoire du parcours

Ce parcours de randonnée, Sur les Traces de la Bête, a été réalisé par Adrien Pouchalsac et Marlène de Finiels.

Comme son nom l’indique, ce parcours se situe au beau milieu du territoire de la Bête, en plein Gévaudan. Partant du Lac du Bouchet, en Haute-Loire, celui-ci vous emmène à travers monts sur plus de 300 km répartis en 14 étapes jusqu’à la ville de Langogne, terminus de la randonnée.

Les créateurs du parcours

Auteur, conférencier, créateur du musée « La tanière de la bête », Adrien Pouchalsac n’a jamais démenti sa passion pour « la bestia », déclinant le sujet sous diverses formes comme les randonnées théâtralisées, qu’il produit avec « La troupe de la bête ».

Passionnée de cuisine vivante et de randonnée, amoureuse des grands espaces du Gévaudan, « Sur les traces de la bête » est pour Marlène de Finiels une manière de préserver cette province délaissée, de moyenne montagne, aux forêts druidiques et aux ruisseaux enchanteurs.

L’histoire du parcours :

Ici, il faudra indiquer l’histoire du parcours, ce qui a motivé sa réalisation, les grandes étapes de sa réalisation etc…